L’Atomik-Tour quitte Angers le 30 juin et arrive chez son hôte à La Flèche (Sarthe) dans la soirée.

L’étape a été organisée par le groupe local SDN 72.

Nous découvrons la Sarthe : nœud de communication situé sur le trajet des transports de combustibles nucléaires entre Tours et La Hague, ainsi que du point de vue militaire, entre Valduc et l’Île Longue ! Sur le territoire sarthois : une seule installation liée au nucléaire : Ionisos, entreprise spécialisée dans la stérilisation de produits par radiation (cobalt 60) qui a ouvert ses portes à Sablé, en 1992.

Une matinée de repos et nous enchaînons le 1er juillet, avec un point presse avec 3 médias locaux (2 quotidiens : Ouest-France et Le Maine libre ainsi qu’un hebdo « Les nouvelles ») à 15h.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une bonne dizaine de militant⋅es locaux sont avec nous pour ce rdv au bord des lacs de la Monnerie et resteront avec nous pour le « partage de paroles ». Échanges avec une cinquantaine de personnes, dont beaucoup de jeunes (du collège, du lycée, jeunes salarié⋅es…). Les jeunes rencontré.es se montrent très ouvert⋅es -majoritairement- à l’abandon du nucléaire, à la diminution de nos consommations (notamment électrique) et à un développement des énergies renouvelables… tout en insistant sur la prise en compte des pollutions ou des problèmes de recyclage liés à ces choix.

Après un pique-nique bien agréable au bord du lac (préparé par les « locaux »), nous filons vers le cinéma : une petite trentaine de spectateurs et spectatrices pour le film d’Isabelle Masson-Loodts, qui resteront ensuite débattre et s’informer. La question des déchets, de l’EPR, de la pollution de la Loire par les rejets de tritium… et surtout celle de la dynamique à développer pour opérer un changement radical de fonctionnement de nos sociétés… voici les questions principales qui furent abordées !!!

Même programme pour le 2 juillet au Mans : glanage de paroles plus citadin (place des Comtes de Maine) auprès de personnes plus affairées et pressées ! Néanmoins une petite cinquantaine d’entre elles répondent aux sollicitations de la bonne dizaine de militant⋅es du coin qui se sont joint⋅es à nous !

Nous partageons un repas sur le pouce, occasion de découvrir les autres engagements de l’équipe locale qui nous accueille :

– analyses de glyphosate (collectif Stop-OGM-pesticides-72),

– accueil des migrants (Solidarité-Réfugié-es 72),

– lutte contre un projet de zone commerciale inutile (Leclers/ Ikéa etc.) : voir asso « Bener un autre avenir »

– etc. etc.

Puis nous enchaînons sur une nouvelle projection du film d’Isabelle Masson-Loodts au cinéma « Les cinéastes ». Une vingtaine de personnes alimentèrent un débat encore fort nourri !

Un immense merci à notre hôte et à celles et ceux qui ont participé très activement aux partages de paroles !

Catégories : Actualité