Trois jours d’enfer ! Grâce à la température (entre 38 et 41°C) et le rythme extrêmement soutenu des actions prévues !!!

L’étape commence par, le mercredi 26 au soir, un repas partagé sur l’herbe de la guinguette « Le héron carré » avec les militants antinucléaires locaux qui ont organisé l’étape (SDN 49, comité Bure Angers, Cercle 49, En transition-Alternatiba, Greenpeace Angers et Mouvement de la Paix !

Mais également d’autres assos ou organisations présentes localement :

  • Alisée (Association Ligérienne d’Information et de Sensibilisation à l’Energie et l’Environnement qui est née de la lutte contre le projet d’enfouissement des déchets nucléaires (voir plus bas!)
  • CoWatt (l’énergie solaire citoyenne en Pays de Loire,
  • Virage Energie Climat-Pays de la Loire,
  • Attac 49,
  • L’antenne locale de Survie- Ensemble contre la Françafrique !

Nous évoquons les luttes passées, par exemple celle contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires en Anjou au Bourg d’Iré : voir https://paris-luttes.info/luttes-contre-l-enfouissement-des-112

Le jeudi matin : une assez longue interview de présentation de l’Atomik-Tour par Radio Campus.

En fin d’après-midi, une soirée plutôt ludique avec le spectacle de jonglerie atomique « 45° sous l’eau », avec une soixantaine de spectateurs, accompagnée d’activités sur l’actualité locale : dégustation d’eau tritiée, roue de l’infortune (jeu permettant de découvrir ce que peut receler l’eau du fleuve et l’eau de boisson!). L’actualité locale  (mesures en Loire par le collectif Sortir Du Nucléaire Loire et Vienne) a rendu publique des mesures de concentration de tritium radioactif dans l’eau de Loire et dans l’eau du robinet, voir le site de l’ACRO sur ce sujet : https://www.acro.eu.org/8918-2/

Le vendredi, les militant⋅es du collectif organisateur de l’étape tractent tout l’après-midi devant la médiathèque pour informer sur le nucléaire civil et militaire et sur le programme de l’étape Atomik-Tour… puis nous enchaînons le soir sur la projection du film « Nucléaire, la fin d’un mythe » et un débat qui nous mènera fort tard !!!,

Le samedi matin, c’est le partage de paroles, animé par une dizaine de militant⋅es locaux en plus de l’AT sur la place Lorraine : une cinquantaine de personnes qui acceptent de donner leurs points de vue et les nombreux échanges qui en découlent. Encore une fois, les locaux sont assez convaincus de l’intérêt de ce type d’action !

Puis nous enchaînons l’après-midi par la rencontre avec les Gilets Jaunes d’Angers pour le départ d’une « Vélorution Jaune » sur le thème de la répression : 3h de déambulation à vélo dans Angers depuis le centre ville jusqu’aux « quartiers » (la camionnette Atomik-Tours fait « voiture balai » et véhicule un des street- médics) … avec 10 arrêts qui sont l’occasion de prises de paroles sur la répression des mouvements sociaux et sur la combat à Bure en particulier ! Une après-midi plus que chaleureuse avec des pauses rafraîchissantes dans les fontaines publiques!

Pour retrouver les Gilets Jaunes d’Angers : http://www.citejaune.com/

Un immense merci à nos hôte-sse-s et à tou-te-s les militan-te-s de toutes les mouvances qui nous ont reçus, présentés leurs actions, soutenus et encouragés tout au long de cette étape très dynamique et où la « convergence » semble vraiment signifier quelque chose !!!

A bientôt….

Catégories : Actualité